Ma liste de cadeaux Web Analytics au Père Noel


En ces temps de fêtes de Noël, comme j'ai été bien sage tout au long de l'année, il est temps d'envoyer ma liste de cadeaux Web Analytics au Père Noel !

Pouvoir enregistrer toutes les informations disponibles

Afin de pouvoir anticiper des besoins futurs, l'idéal serait d'avoir un nombre quasiment infini de dimensions et de métriques personnalisées. Cela permettrait de ne pas avoir à sacrifier certaines informations ou de ne pas avoir à faire cohabiter plusieurs informations dans une même variable (concaténation), ce qui nécessite par conséquent de retraiter les données avant une analyse.

Avoir un chef de projet Web Analytics au sein du service de développement informatique

Le travail d’évangéliste du web analytics doit être fait du côté des équipes Métiers (Marketing, etc), mais aussi du côté technique (équipe de développement).
Ce travail à effectuer du côté technique nécessite de maitriser et d'intervenir à chaque niveau des processus de développement, ce qui ne correspond pas au périmètre du web analyst.
Avoir un développeur consacré au web analytics permet donc de réaliser en binome ce travail d’évangéliste parmi l’équipe de développement. Ceci afin de faire en sorte que les besoins Web Analytics soient bien pris en compte dans les différents projets de développement et qu'un développeur expert Web Analytics soit reconnu pour toute question. L'objectif final est d'avoir un systeme de collecte fiable et bien intégré dans les processus de développement.

Un outil Web Analytics qui permet de récupérer les données d'un seul coup

L'idéal serait de pouvoir lancer des requetes de type SQL dans l'outil Web Analytics. Ainsi, pour certains besoins avancés, les données souhaitées pourraient être récupérées en une seule requête en passant par des sous-requetes et en procédant à des jointures de différentes tables/sous-requetes (au lieu d'avoir à faire 3 ou 4 exports et de construire manuellement le tableau souhaité).

Avoir un datacenter bien construit pour consacrer plus de temps aux analyses ad-hoc

Afin d'apporter plus de valeur ajouté, l'idéal est de pouvoir s'appuyer sur un datacenter qui centralise toutes les données de l'entreprise (web analytics et autres).
Ainsi, tout type de reporting peut être automatisé puisque toutes les données nécessaires sont disponibles via le datacenter qui permet de faire du "mash-up" de données.
Les données sont correctement structurées dans le datacenter, ce qui permet une manipulation flexible des données et une récupération facile de ces données via de simples requêtes. Le datacenter permet à chaque utilisateur de se concentrer sur le set de données à extraire, sans avoir à se préoccuper de la structure des données et du nettoyage à réaliser (les données ayant été nettoyés et validées avant l'intégration dans le datacenter).

Avoir des briefs clairs et précis

Les sollicitations pour la mise en place d'un tracking ou la réalisation d'une analyse sont souvent faites à la volée à l'oral, sans aucun cadre précis. L'idéal serait d'avoir des briefs écrits qui seraient le résultat d'une approche réfléchie et d'un travail de préparation avec la communication de l'objectif suivi et des différentes informations utilisées qui justifient l'analyse.
Ainsi, il n'est pas rare de devoir "tracker le site" sans savoir quel est l'objectif suivi, ce qui empeche de déterminer l'indicateur à mesurer. Ou une analyse doit être réalisée car le "taux de conversion baisse" sans savoir où cette information a été constatée, quelle est la partie du site, la période ou la source de trafic qui est concernée.
Parfois, si un travail de préparation avait été réalisée, les équipes auraient pu se rendre compte qu'il n'était pas nécessaire de demander une analyse car un taux de conversion qui baisse sur leur plateforme peut simplement venir d'un problème de remontées de données dans leur plateforme. Ou dans d'autres cas, un taux de conversion peut baisser naturellement sans impacter le business si le trafic entrant augmente et que le volume de conversion reste relativement stable (principalement pour une source de trafic non payante).

 

...

Quoi ! Le Père Noël n'existe pas !?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *